• Le Parc TECHNOR

    Le Parc technologique TECHNOR accueille actuellement une soixantaine d’entreprises. Acteur dynamique du développement économique de la Région, Le Parc vise à créer le développement de l’emploi à partir de la collaboration entre les entreprises, l’Université, les laboratoires de recherche et les organismes de formation.

    Situé à l’entrée Est de Saint-Denis, le Parc Technologique TECHNOR est un parc d’activités dont l’aménagement et la commercialisation ont été concédés à la SODIAC dans le cadre d’une procédure de ZAC. Il s’étend sur une superficie de 36 ha dans le quartier du Cerf à l’Est de Saint-Denis. 

    Sur ce site, l’ensemble des programmes immobiliers existants est aujourd’hui commercialisé, sous forme de location ou de cession aux entreprises préalablement agréées par la CINOR, après avis technique du Comité d’Agrément de la Technopole. 

    Le Parc Technor s’inscrit dans le cadre des politiques de développement économique conduites par les diverses collectivités de La Réunion. Elle se veut un projet pilote visant à créer le développement de l’emploi à partir de la collaboration entre les entreprises, l’Université, les laboratoires de recherche, les organismes de formation. 

    Elle est le fruit d’une coopération exemplaire entre les entités fondatrices: Etat, Région, Département, CINOR, Ville de Saint-Denis, Université, Rectorat exprimée dans la charte de partenariat d’octobre 99 qui est l’acte fondateur du parc technologique. 

    A fin 2013 : 89 entreprises, 400 chercheurs et 10 laboratoires et organismes de recherche, 600 étudiants sur le PTU, 2 structures de services pour les occupants, ce qui représente 1 250 emplois privés sur le Parc. 

    LES ENJEUX POUR TECHNOR :

    – Contribuer à la modernisation technique des entreprises réunionnaises 
    – Augmenter le nombre et la qualité des projets de création d’entreprises 
    – Constituer un noyau d’activités technopolitaines et de dynamismes d’échanges avec le milieu de la formation, de l’enseignement et de la recherche 
    – Créer un pôle de rayonnement des savoir-faire réunionnais 

    LES POLES D’ACTIVITES :

    Pour répondre aux objectifs exprimés, des pôles d’activités ont été définis. Ces pôles sont les suivants : 

    – Pôles innovants et activités de production à technologie avancée (NTIC, agroalimentaire, environnement/maîtrise d’énergie/énergies nouvelles, santé/pharmaceutique/biomédical). 

    – Pôles de formation & Activités de recherche et de développement (IUP agroalimentaire et Technologies de l’information et de la communication, Université filières troisième cycle). 

    – Pôles de services (tertiaire, distribution et services après vente de produits technologiques, services de base nécessaires aux entreprises, services d’accueil et d’accompagnement des entreprises). 

    LES CRITERES DE SELECTION :

    Liés aux pôles éligibles, les critères de sélection comportent des éléments économiques, scientifiques, technologiques ou financiers. Les projets qui s’implantent doivent notamment : 
    – s’orienter vers le développement de l’innovation et de la technologie. 
    – porter sur des activités à forte valeur ajoutée. 
    – constituer un maillon d’expertise pour les autres activités 
    – entrer dans une dynamique d’échange et une volonté de partenariat avec l’Université, la recherche et la formation. 
    – être susceptible de créer des emplois. 
    – présenter un haut niveau stratégique et organisationnel (situation financière, dynamique managériale, perspective de développement…) 

    En terme d’aménagement, eut égard à l’image que doit véhiculer un tel site et de par sa position géographique en entrée de Ville, toutes les constructions sont soumises à un cahier des charges très strict en matière architecturale et doivent présenter une haute qualité architecturale visant leur bonne intégration dans le site. 


    LES PRINCIPAUX EQUIPEMENTS DU PARC TECHNOR :

    Le Parc Technologique Universitaire (PTU) est opérationnel depuis la rentrée de février 2008. 
    Ce PTU vise à regrouper sur Technor un ensemble de filières à dominante technologique. 

    La participation de la CINOR à la réalisation de cet équipement s’est concrétisée par la mise à disposition de 2,2 ha de foncier et la réalisation d’un plateau multimédia (financement de l’investissement immobilier par la CINOR). 

    Site web : Ecole Supérieure d’Ingénieurs Réunion Océan Indien : 
    esiroi.univ-reunion.fr/lecole/campus

    Le CYROI est implanté sur le Parc depuis fin 2007. 
    Ses missions reposent sur la production radiopharmaceutique pour l’imagerie médicale, l’accueil d’équipes de recherche, l’innovation et l’hébergement de start-up en biotechnologies et la réalisation de prestations en matière de bio-technologies. 
    Il s’agit d’un Groupement d’intérêt public, financé par l’Europe (60%), l’État (5%), les Conseils général et régional (12% chacun). La CINOR est intervenue dans la mise à disposition du foncier pour cet équipement. 
    Site web : www.cyroi.fr

    Le CIRAD, centre de recherches agronomiques au service du développement des territoires d’outre mer et des pays du Sud 
    Site web : www.cirad.fr


    LES SERVICES ET L’ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES :

    – L’Association la Technopole de La Réunion – ATR, association loi 1901, créée en septembre 2001 à l’initiative de la CINOR pour accompagner les projets innovants, animer et mettre en réseau les acteurs, et promouvoir La Réunion technologique et innovante. 
    Site web :www.technopole-reunion.com

    – Micro – crèche pour l’accueil des enfants de 3 mois à 6 ans. 


    LES PROJETS

    • Pépinière d’entreprise Sciences du Vivant, dédiée aux entreprises innovantes en bio –technologie et chimie verte 
    • Maison internationale des chercheurs (accueil des chercheurs, doctorants, salariés en formation ou étudiants) 
    • Centre d’affaires international destiné à offrir un espace de promotion et d’animation, des bureaux en location et une offre de services dont un LIVING LAB Et un FAB LAB 
    • Plate forme d’éco-extraction

    Projets immobiliers : 

    • Les Ateliers grand Canal (3 600 m² de surface utile pour des ateliers et des bureaux, livraison courant 2015) 
    • Le Charmoy (Bureaux, livraison courant 2016) 
    • Projet hôtelier : un hôtel d’affaires de 150 chambres avec salles de séminaires, restaurant,… 
    • Projet Sequoia services à la personne, bâtiment dédié à l’accueil des personnes âgées et petite enfance, en vue de promouvoir les échanges intergénérationnels