cartographierechercheplan du siteaccueil
Situation géographique

STEP DU GRAND PRADO ET DES TROIS FRERES
STEP- Projet de valorisation par épandage agricole des boues: l'enquête publique prolongée jusqu’au 22 août 2013

Une enquête publique portant sur le projet de valorisation de l'épandage agricole des boues issues des stations d'épuration du Grand Prado à Sainte-Marie et des Trois-Frères à Sainte-Suzanne a été prescrite par arrêté préfectoral n° 2013-968/SG/DRCTV en date du 13 juin 2013. Cette enquête relevant du titre du code l'environnement « loi sur l'eau et étude d'impact », est prolongée jusqu'au 22 août 2013.


Les STEP de la Cinor -ici celle du du Grand-Prado- constitueront des équipements modernes, composées de plusieurs types d’ouvrages destinés à traiter les eaux usées, d’une part, puis, à partir d'octobre 2013, à conditionner et valoriser les boues.


 
Imprimer l'article Suggérer cet article à un ami



Cette enquête publique est rendue nécessaire afin d'obtenir l’autorisation d’épandre en agriculture, conformément aux dispositions réglementaires existantes, les boues d’épuration issues de la filière de séchage du Grand Prado, et provenant du traitement des stations d’épuration du Grand Prado et des Trois Frères.

Cette autorisation sera nécessaire dans l’attente de l’obtention de l’homologation qui permettra à terme de considérer les boues de stations non plus comme un déchet, mais comme un produit.

De fait, une période d’études, d’analyses et de suivi est pour cela indispensable et devrait porter sur une durée d’au moins trois ans à compter du démarrage de la production de boues séchées, planifiée en octobre 2013.

Rappelons que ce projet est porté pour le compte de la Communauté Intercommunale Nord Réunion – CINOR par le concessionnaire la SAS GRAND PRADO 360° (Veolia Eau). La valorisation des boues par épandage est prévue dans des exploitations agricoles situées sur les communes de Bras-Panon, Saint-André, Saint-Benoit, Sainte-Marie, Sainte-Rose et Sainte-Suzanne.

Le dossier d’enquête a été déposé dans les mairies principales de ces 6 communes et consultable par le public conformément à l'article R.123-8 du code de l'environnement, aux jours et heures d'ouverture des bureaux. Le dossier est constitué d'une étude d'impact et de l'avis de l'autorité environnementale. Le public pourra consigner ses observations sur les registres ouverts à cet effet ou les adresser par écrit au siège de l'enquête : Mairie principale de Sainte-Marie – 3 avenue de la République – 97438 Sainte- Marie, à l'intention du commissaire enquêteur.

Les enquêteurs: Sont désignés en qualité de : le commissaire enquêteur titulaire : Pierre Arles et le commissaire enquêteur suppléant : Paul Etnard
L'accueil du public:
Le commissaire enquêteur siégera et recevra en personne les observations du public aux jours et heures suivants :
Mairie de Sainte-Marie: Le mardi 13 août 2013, de 9h à 12h
Mairie de Sainte-Marie: Le jeudi 22 août 3013, de 13h à 16h

Le commissaire enquêteur formulera son avis dans un délai d'un mois à compter de la clôture de l'enquête publique.

Les conclusions:
Une copie du rapport et des conclusions du commissaire enquêteur pourra être consultée et tenue à la disposition du public pendant un (1) an à compter de la clôture de l'enquête publique. Elle sera mise à disposition dans les mairies de Bras Panon, Saint-André, Saint-Benoit, Sainte-Marie, Sainte-Rose et Sainte-Suzanne, également à la sous-préfecture de Saint-Benoit et à la Préfecture (direction des relations avec les collectivités territoriales et du cadre de vie – bureau de l'environnement situé au 26, avenue de la victoire à Saint-Denis).

Contact:
Tel: 0262 92 49 52- Mél: contact@cinor.org


                              ---------------------------------------------------------------------------------------------------


                              LES PROJETS DE STEP DE LA CINOR

La CINOR exerce en lieu et place des communes membres la compétence d’assainissement ; à ce titre, elle a charge de mettre en œuvre le projet de construction puis l’exploitation d’une station d’épuration qui remplacera l’unité défaillante de la Jamaïque.

Pour ce faire, la CINOR a fait le choix de la réalisation d’une station d’épuration principale implantée sur le site du Grand Prado (à SAINTE MARIE) capable de traiter tous les effluents de Saint Denis et Sainte Marie, avec une capacité de 
160 000 équivalents habitants à horizon 2013 et extensible à 235 000 Eq.habitants à l’horizon 2030.

Ce projet majeur pour notre Communauté d’Agglomération, s’inscrit au sein du plan d’action de mise aux normes des stations d’épuration françaises qu’a défini Monsieur le Ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement Durable et de l’Aménagement du Territoire, pour satisfaire aux dispositions de la Directive Européenne « Eaux Résiduaires Urbaines ».

                        STEP DE LA CINOR: LES OBJECTIFS
Au delà de l’obligation de traitement des eaux usées et des conditions connexes relatives au rejet dans le milieu, un projet tel que celui du complexe de traitement doit participer à la recherche et à la mise en œuvre d’objectifs stratégiques que notre Intercommunalité s’est fixé :

Un objectif de maîtrise des coûts pour l’usager final (montant moyen de la facturation de la redevance d’assainissement payée au titre du prix de l’eau) ;
Un objectif de performance en matière d’abattement des pollutions avec des préconisations techniques et/ou d’innovation technologique et d’anticipation raisonnée des besoins (quantité ou nature des effluents à traiter) ou de la réglementation à venir (faire un équipement en avance sur son temps- traitement de l’azote et du phosphore) ;
Un objectif de performance environnementale (insertion dans le site, bâtiments de type HQE, valorisation énergétique, renforcement des contraintes pour les émergences olfactives et sonores, ….) ainsi que l’application du principe de précaution quant à la qualité des eaux pouvant être rejetée en mer (eau de qualité « milieu sensible ») ; ceci pour tenir compte du couloir de migration des baleines à bosse qui longe la cote de la CINOR ;
Un projet qui fait d’un déchet (les eaux usées urbaines), un nouveau produit et une ressource valorisable : production d’électricité par méthanisation et séchage des boues ; valorisation des boues séchées en amendement agricole ; valorisation de l’eau épurée et « traitée » de manière approfondie;….


                        LES ENJEUX DE DEVELOPPEMENT DURABLE

Construire une station innovante en matière d’excellence de traitement des eaux usées
Traitement biologique des boues garantissant l’hygiènisation et la stabilisation des boues
Production de granulés fertilisants à partir des boues
Rejet des eaux traitées avec un niveau de qualité eau de baignade et «zone sensible» (traitement azote et phosphore), préservant préserver la biodiversité exceptionnelle de La Réunion, notamment le couloir de migration des baleines (côte Nord de La réunion).


                              ---------------------------------------------------------------------------------------------------

                              TELECHARGER LE DOSSIER COMPLET DE L'ENQUETE PUBLIQUE
sur l’épandage agricole des boues de la station du Grand Prado et de la station des 3 Frères :


             - Présentation de l’enquête publique sur l’épandage agricole des boues [Lien de Téléchargement]

             - Documents Maîtres [Lien de Téléchargement]
             - Demande d’autorisation
             - Etude préalable
             - Etude d’impact
             - Résumé de l’Etude d’Impact

             - Annexes 1 à 22 de la Demande d’Autorisation [Lien de Téléchargement]

             - Documents pédagogiques [Lien de Téléchargement]









haut de page


Environnement